Même les mangues ont des papiers

Pour obtenir
Image
Accessible en ligne
Chez votre libraire
Contenu

Momo et Khady rêvent d'aller de l'autre côté du monde, là où les mères parviennent plus facilement à nourrir leurs enfants. Mais comment faire quand on n'a ni l'argent, ni les papiers ? Un jour, pourtant, ils décident de quitter leur petit village d'Afrique, cachés parmi les mangues. Ce conte illustré aborde la migration et les réfugiés. Avec ses dessins colorés et ses textes touchants, il amène le thème de manière calme et poétique, tout en l’abordant avec beaucoup de réalisme et en y apportant une touche de suspens fort appréciée des jeunes lecteurs. L’aspiration à un monde meilleur, la peur et l’incompréhension face aux agissements des humains et finalement la force de l’amitié sont intelligemment mis en évidence dans ce conte. Tel qu’il est raconté, le conte parle de la migration et des réfugiés de manière implicite et laisse beaucoup d’ouverture quant aux pistes d’exploitation possibles. Il constitue ainsi une bonne entrée en matière, mais nécessite une préparation en amont de l’enseignant d’un point de vue théorique et didactique pour l’intégrer dans une démarche aboutie. Pas trop long, avec peu de texte par page et une écriture grande, il peut aussi être donné comme livre de première lecture, à condition d’être ensuite repris et réfléchi en classe. En téléchargement: fiche pédagogique pour exploiter l'ouvrage en classe.

Détails
Auteur-e-s
Yves Pinguilly
Aurélia Fronty
Edition | Année
Rue du Monde
2010
Type de matériel
Livre
PDF
Format (par expl. A5, illustré, pdf, …)
[non pag.] : ill. ; 26x26 cm
ISBN
9782915569711
Niveau scolaire HarmoS
Cycle 1
Cycle 2
Type pédagogique
Information de base