Les nettoyeurs du Web (The Cleaners)

Pour obtenir
Image
Contenu

Chaque minute, environ 500 heures de vidéo sont téléchargées sur YouTube, 450 000 tweets diffusés sur Twitter et 2,5 millions de messages écrits sur Facebook. Ce qui est visible sur les écrans des utilisateurs est déjà filtré. Les modérateurs de contenu -souvent basés dans des pays à bas salaires- parcourent jour après jour les téléchargements dérangeants et décident de ce qu'il faut garder en ligne ou non. Il n'est pas rare que leur décision soit une question de perspective: des enregistrements de raids aériens peuvent-ils être utilisés pour des attaques terroristes ou servir à un éclairage? Les diffamations d'une minorité sont-elles considérées comme un droit à la liberté d'expression ou doivent-elles être qualifiées d’appel à la haine? Certains états peuvent même faire pression pour bloquer du contenu considéré comme indésirable.

Le film permet aux modérateurs de contenus de Manille de s'exprimer. Il présente également les dirigeants d'entreprises telles que Facebook, YouTube et Twitter. Il aborde les thèmes des médias, du pouvoir, de la liberté d'opinion, de l'éthique, de la politique, de la démocratie et de la mondialisation. Il convient aussi bien à l'enseignement disciplinaire qu'interdisciplinaire.

 

Détails
Réalisation | Pays | Année
Hans Block
Moritz Riesewieck
Allemagne
Brésil
États-Unis
Philippines
2018
Format
Matériel pédagogique disponible à fin 2019
Genre
Documentaire
Durée
85 minutes
Dès l'âge de
16 ans
Version linguistique/sous-titres
français/anglais, part. s.-t.
Production
Gebrüder Beetz Filmproduktion
Image
Axel Schneppat
Max Preiss
Montage
Philipp Gromov, Hans-Jörg Weissbrich, Markus CM Schmidt
Son
Karsten Höfer
Musique
John Gürtler, Jan Miserre, Lars Voges
Niveau scolaire HarmoS
Secondaire II (Gymnase, Lycée, etc)
Secondaire II (formation professionnelle)
Disciplines
Éthique
Géographie
Informatique
Politique
Droit
Langue et communication
Technologie
Économie
Economie et Droit