Des bananes à prix cassé

Pour obtenir
Image
CHF
Contenu

Les bananes sont très appréciées – et très bon marché. La forte concentration dans le commerce de détail des denrées alimentaires a pour effet que les prix des bananes ne sont pas fixés par les producteurs et productrices ; ce sont les supermarchés qui déterminent combien ils sont prêts à payer. Les effets de la forte pression sur les prix en Europe se répercutent en premier lieu sur les travailleurs et travailleuses employés dans les plantations des pays producteurs comme le Costa Rica. Les bananes bio et du commerce équitable sont une tentative pour améliorer la situation des travailleurs et travailleuses. Mais depuis que les bananes bio sont également en vente chez les discounters, la guerre des prix s’est déclarée. Ce film aborde à partir de l’exemple de la banane les aspects sociaux, écologiques et économiques de la mondialisation de l’économie. Il met en évidence les chances et les obstacles d’une production durable et ouvre le débat sur les marges de manœuvre et les possibilités d’influence des consommateurs et consommatrices. La version longue contient des séquences supplémentaires qui, d’une part, éclairent le « cas » Chiquita et les protestations des consommateurs et consommatrices européens dans les années 90 et, d’autre part, examinent le rôle de la politique quant au contrôle des supermarchés.

Détails
Réalisation | Pays | Année
Sarah Zierul
Costa Rica
Allemagne
2012
Format
DVD/VOD avec du matériel pédagogique
Genre
Documentaire
Durée
44 et 28 minutes
Dès l'âge de
dès 14 ans
Version linguistique/sous-titres
français/allemand, s.-t. français/allemand
Production
Längengrad Filmproduktion
WDR
Image
Marcus Winterbauer
Montage
Isabelle Albert
Son
Moritz Springer
Musique
Stefan Döring; Thomas Wolter
Niveau scolaire HarmoS
Cycle 3
Secondaire II (Gymnase, Lycée, etc)
Secondaire II (formation professionnelle)
Disciplines
Géographie
Histoire
Économie